Le test post-coïtal de Hühner a pour objectif d’analyser la présence de sprematozoïdes dans la glaire cervicale de la femme après un rapport sexuel, d’en apprécier la mobilité et la survie.

Il permet également d’étudier la quantité et la qualité de la glaire, ainsi que la présence d’anticorps anti-spermatozoïdes d’origine féminine ou masculine.

Ce test se fait à un moment bien précis du cycle, généralement en période pré-ovulatoire immédiate (en fonction des courbes de température des cycles précédents, le gynécologue détermine la date approximative de l’ovulation, et le test sera programmé 48h avant cette date), puisque c’est à ce moment que la glaire est la plus perméable aux spermatozoïdes.

Pour obtenir un résultat optimal, ce test devrait être réalisé après 2 ou 3 jours d’abstinence.

La glaire devra être prélevée à l’endroit où elle sera analysée (soit au laboratoire d’analyse, soit chez le gynécologue s’il dispose du matériel nécessaire à l’examen), 6 à 12 heures parès un rapport.

Le délai est donné avec précision par le laboratoire.

Ceci impose souvent un rapport programmé….

Ce prélèvement n’est pas douloureux et se déroule comme un examen gynécologique banal avec mise en place d’un spéculum.

2 types d’analyses sont réalisées sur le prélèvement:

Analyse de la qualité et de la quantité de la glaire cervicale. Un score de Insler est établi. (en savoir plus: Le score de Insler).

Si celui-ci est insuffisant, une supplémentation en oestrogènes ou l’administration d’un inducteur de l’ovulation peuvent améliorer la qualité de cette glaire.

Analyse de la quantité et de la mobilité des spermatozoïdes. Normalement, on doit observer 5 à 10 spermatozoïdes mobiles par champs.

Un mauvais résultat doit imposer la réalisation d’un spermogramme et la recherche d’anticorps anti-spermatozoïdes (qui peuvent tuer ces derniers, alors que les spermatozoïdes et la glaire sont normaux).

En cas de mauvais résultat du test, on propose un nouveau test après administration d’un inducteur de l’ovulation à la femme.

Article associé:

Le spermogramme

Bilan d’infertilité chez la femme:

Le bilan hormonal

La courbe de température

Le test de pénétration croisée in vitro

L’échographie pelvienne

L’hystérosalpingographie (HSG)

L’hystéroscopie

La coelioscopie

Evaluation de la réserve ovarienne

Trouble de la fertilité:

0611f0ba7483377de07a28a838aacbf6````````