En règle générale :
– s’il y a plus de 20 follicules recrutés au cours du traitement, il existe un risque élevé d’hyperstimulation ovarienne. Dans ce cas, on les ponctionne, on congèle les embryons, et on envisage leur transfert lors d’un cycle ultérieur.
– s’il y a moins de 3 follicules recrutés, on abandonne le traitement et on réajuste les doses pour le prochain cycle stimulé.

Aenean quis porta. mattis felis id tempus libero ut dolor mi, eget