Une étude basée sur une insémination avec sperme de donneur montre que la fécondité (chance de procréer) passe de 11% par cycle chez les femmes de moins de 25 ans dont le conjoint est azoospermique, à 6,5% après 35 ans.

En fécondation in vitro, on observe après 35 ans, une diminution de la production d’ovocytes d’environ 50% et d’embryons d’environ un tiers.

Source: » L’assistance médicale à la procéation en pratique » de Jacques Lansac et Fabrice Guérif.

elementum fringilla Donec ipsum ut adipiscing venenatis, quis,