Un beau jour, comme ça, sans prévenir, c’est remonté du fond de mes tripes, comme une évidence….. « Je veux être famille d’accueil ».

Oui, mais…. t’as bu ou quoi, ma pauvre Nath !!! Etre famille d’accueil, c’est l’épée de Damoclès au-dessus de ta tête, un avenir incertain et peut-être cahotique, beaucoup de contraintes et probablement pas mal d’embrouilles ! Pourtant, j’ai tout de même pris ce fameux premier rendez-vous, persuadée que ça allait réussir à calmer ce petit « caprice ».

Pour un remède, il fut d’une efficacité étonnante, du style, comment devenir accroc en moins d’une heure !

Je suis ressortie de cet entretien les yeux pétillants, le coeur battant la chamade, l’esprit chantonnant et fleuri, tout en établissant des plans pour la future chambre d’enfant.

Finalement ce n’était pas fort différent d’une famille recomposée.

J’allais devenir famille d’accueil, c’était évident, il ne pouvait en être autrement. Mais pourquoi n’y avais-je pas songé avant ?

Je poursuis actuellement mes entretiens. Chaque nouvelle séance est attendue avec impatience, un véritable souffle de bonheur et d’espoir qui me rapproche de l’enfant que je rêve d’accueillir.

Je vais tenter, au cours des différents articles de vous éclairer sur le rôle et les règlementations concernant cette forme d’aide que représente l’accueil d’un enfant.
Etre famille d’accueil c’est :
– exercer avec souplesse et tolérance des compétences éducatives et affectives qui offriront à l’enfant la sécurité nécessaire pour se construire.
– réaliser un projet personnel qui va à la rencontre d’un projet fait pour un enfant : lui offrir un cadre affectif et éducatif qui tient compte de ses besoins, lui permettre de conserver ou reconstruire des liens avec ses parents.
– accueillir un enfant pour lui, et non pour soi.
– accomplir une forme d’aide solidaire et citoyenne, tout en étant encadré par des professionnels.

Et si par mes écrits, je pouvais arriver à faire naître certaines vocations, en rendre d’autres addicts , revoir un sourire sur le visage de quelques enfants…. pfiou…. j’en tremble déjà !!!!

– un brin d’histoire

– quelques chiffres

– témoignages vidéo

Être parents autrement:

Nullam ut risus. Praesent ut quis pulvinar