Le cycle menstruel normal comprend 3 phases :
– la phase folliculaire aboutissant à la formation du follicule mature pré-ovulatoire.
– la phase ovulatoire
– la phase lutéale caractérisée par la présence du corps jaune

La phase folliculaire:

C’est la phase de folliculogénèse (ou croissance folliculaire).

Sous la dépendance d’une hormone hypophysaire, la FSH (hormone de stimulation folliculaire dont la sécrétion est elle-même stimulée par la GnRH hypothalamique), les petits follicules (follicules préantraux) disponibles dans les ovaires en début de cycle, vont entamer leur croissance et leur développement.
Cette première partie de la phase folliculaire, qui s’étend sur les 5 premiers jours du cycle, est caractérisée par un taux de FSH élevé et un taux d’oestradiol bas.

Ensuite, les oestrogènes vont progressivement augmenter. (en savoir plus: Feed-back négatif des oestrogènes sur la sécrétion hypophysaire de FSH)

Généralement, dans un cycle spontané, un seul follicule, le plus sensible, poursuit sa croissance à ce stade du cycle.

Durant cette phase, la LH reste à un taux bas et stable et la progestérone est très faible.

retrocontroles_testicules

La phase ovulatoire:

L’ovulation débute par un pic d’oestradiol qui va stimuler la libération, par l’hypophyse, de LH (hormone lutéinisante ou de maturation) (feed-back positif).

Le pic de LH a plusieurs actions :
– détruire l’attache reliant l’ovocyte à la paroi folliculaire, libérant ainsi l’ovocyte
– déclenche la méiose (division cellulaire) de l’ovocyte et termine donc sa maturation
– digérer la paroi folliculaire qui va se rompre environ 40 heures après le début du pic de LH, permettant la libération de l’ovocyte.

Au cours du pic de LH, œstradiol chute brutalement, on observe un petit pic de FSH concomitant à celui de LH et la progestérone commence à s’élever.

cycle_ovarien

Le chapitre sur la stimulation ovarienne comprend également :

Les objectifs de la stimulation ovarienne

Les différents médicaments administrés pour la stimulation

Les différents protocoles de stimulation

Pour toutes les réponses à ces questions, je vous conseille l’excellent livre sur la PMA paru en 2017 :

libero Sed vel, fringilla elit. venenatis