Salut mesdames,

Voila, je suis un embryon. Mon ptit nom c’est crevette. Et comme ma maman s’ennuie ce soir, elle m’autorise à parler, elle m’offre un canal pour que je puisse m’exprimer parce que c’est vrai quoi, je constate que mes collègues embryons et moi-même nous n’avons aucun moyen d’expression, nous ne pouvons même pas vous dire comment nous vivons les choses….

Bon en fait je dois dire que ptèt que j’existe plus hein, j’ai été transféré dans le ventre de ma maman hier, elle aimerait être sûre que je suis encore là avec mes 2 frères et soeurs, mais comme je suis vraiment ptit, j’ai aucun moyen de lui signaler qu’on est encore là, avec mon frère et ma soeur, bien lovés dans la dentelle utérine, bien au chaud et qu’on attend…
Des fois, à chaque fois que je me dédouble en cellules supplémentaires, j’aimerais lui envoyer un signal pour qu’elle ait confiance, qu’elle sache qu’on bosse toujours ardemment et qu’on a envie de rester avec elle… Mais c’est dur parce qu’on n’a pas encore de pieds pour lui donner des coups dans le ventre.

Je sais tellement qu’elle est triste ma maman, qu’on lui échappe et qu’elle aime pas ça, elle qui aime tant tout contrôler…

Il fait chaud dans un utérus vous savez. C’est quand même agréable d’y être parce que dans la boite de Pétri au labo qu’est ce qu’on se caillait !!! Par exemple, j’ai appris que les précédents embryons qui avaient été transférés dans ma maman lors des précédentes ICsi ils ont pas survécu parce que il parait qu’il avaient pas réussi à se nider pour cause de manque de flux sanguin… POur d’autres c’est parce qu’ils étaient pas viables génétiquement. Enfin moi ce que j’en sais hein c’est que j’en sais rien. Je peux parler que pour moi hein. Moi je suis bien là et je compte rester. ET pour 9 mois si j’arrive à tenir !!

Je sens ma maman très angoissée, des fois j’ai l’impression qu’elle y croit plus. ET papa se sent tellement coupable !! J’ai vraiment envie de tenir parce qu’il sont gentils tous les 2 et quand je serai un enfant ils m’aimeront comme pas possible, j’ai même vu que quand on m’a transféré dans ma maman, bin elle m’aimait déja !!
La pauvre. Elle a même arrêté de boire de l’alcool pour m’accueillir ! Eh oh maman ! c’est trop hein ! Tu peux quand même boire un ou 2 verres de bon Bordeaux (j’aime bien ça aussi ), faut pas trop te priver pour moi !!

ah là là, si je pouvais être sûr de tenir…. COmment faire ? J’essaie de m’accrocher, de m’agripper, mais c’est pas facile hein !! Les docteurs nous parlent rarement vous savez alors ils savent pas grand chose de nous…. Ils savent pas comment on fonctionne, on représente le mystère de la vie, là où Dame Nature et le Bon Dieu viennent mettre leur patte…

Je suis un peu triste, je pense à mon frère qui a été congelé et qui doit se cailler les cellules. On devrait inventer une fourrure polaire pour les embryons. ET un super cache-nez avec (heu…je suis pas sûr d’avoir un nez moi…). EN tous cas, j’ai froid pour lui, mais j’espère qu’il va tenir à la décongélation si des fois mes frère et soeur et moi on n’arrivait pas à tenir. Il parait que les embryons congelés sont rangés dans des grands HLM-frigo avec des étiquettes, brrr…heureusement que j’y suis pas allé !!

Ah la la comme j’aimerais lui faire plaisir à ma maman, ne serait que pour la connaitre vraiment, voir que elle et moi on a les mêmes yeux et le même sourire. Et mon papa, il m’apprendrait à faire plein de trucs….

Bon faut que je me couche, j’ai plein de boulot demain. Je dois multiplier mes cellules et essayer de me nider, c’est du boulot en perspective…

Je vous embrasse mesdames, et je sais que tous vos embryons ont envie de vous connaitre aussi…

je vous fais un bisou d’embryon (un embrybisou)

et au nom de tous les embryons, je voulais aussi vous dire qu’on vous aime, même si des fois on n’arrive pas à tenir longtemps….

A bientôt j’espère…

Crevette

Un charmant témoignage qui circule, proposé sur le site de l’Association Les filles DES

temoignage_embryon

APRÈS LE TRANSFERT:

Médicaments post-transfert

Nullam tempus id adipiscing mattis felis