La coelioscopie ou laparoscopie diagnostique est un examen qui consiste à regarder l’intérieur de la cavité abdominale à l’aide d’une caméra (laparoscope).

Cet examen se fait sous anesthésie générale, au bloc opératoire, par un opérateur expérimenté.

Il est réalisé en première partie de cycle chez les femmes présentant une hystérosalpingographie anormale (trompes bouchées) ou chez celles pour lesquelles on suspecte la présence éventuelle d’une endométriose (rarement visible à l’échographie).

Il permet:

– d’évaluer la perméabilité des trompes (on injecte dans la cavité utérine du bleu de méthylène et on regarde si ce bleu atteint la cavité abdominale en sortant au niveau du pavillon des trompes) et, si nécessaire, de les déboucher (par la pression du produit injecté ou par chirurgie).

– de visualiser et de traiter (par brûlure) les éventuelles lésions d’endométriose.

Les suites opératoires sont généralement peu douloureuses (la douleur est facilement maîtrisée par des anti-douleur classiques: paracétamol et anti-inflammatoires). Néanmons, comme la sensibilité à la douleur est très variable d’une personne à l’autre, on ne peut présager de l’intensité de celle-ci chez chacune. Mais dans l’ensemble, la plupart des femmes n’en gardent pas un souvenir très douloureux.

L’hospitalisation est de courte durée, généralement 1 nuit d’hopital après l’intervention. Dans certains pays, cette intervention se fait en chirugie de jour (hospitlisation d’une journée).

laparoscopy

www.londonfertility.co.uk

 

On fera généralement dans le même temps, une hystéroscopie, ce qui permet d’éviter plusieurs anesthésies successives.

Bilan d’infertilité chez la femme:

Le bilan hormonal

La courbe de température

Le test de pénétration croisée in vitro

L’échographie pelvienne

L’hystérosalpingographie (HSG)

L’hystéroscopie

La coelioscopie

Evaluation de la réserve ovarienne

Trouble de la fertilité:

mi, eleifend dolor. libero sit Praesent venenatis, ante.