Fertilité: La fertilité représente la capacité d’un couple de concevoir et de donner naissance à un ou plusieurs enfants vivants (capacité à procréer).
Il existe, au sein de la population, une grande variabilité dans les degrés de fertilité, allant de couples hyperfertiles (pouvant procréer très facilement) aux couples infertiles ou stériles (qui ne peuvent procréer sans assistance médicale).

Ainsi, le « délai nécessaire pour la conception« , temps qui s’écoule entre l’arrêt de tout moyen de contraception et l’obtention d’une grossesse chez un couple ayant des rapports sexuels fréquents, s’étale au sein de la population sur une large échelle:
– chez 10% des couples, seuls 2 cycles seront nécessaires à la conception (couples hyperfertiles)
– le délai moyen de conception, dans l’ensemble de la population, se situant aux alentours de 4 cycles d’essai
– lorsque ce délai est plus long, on parle d’hypofertilité modérée à sévère
– au-delà de 2 ans, ce délai est considéré comme pathologique et un recours à la PMA nécessaire pour pouvoir arriver à procréer.

Fécondabilité: C’est le degré de fertilité, çàd le pourcentage de chances de procréer par cycle.

Elle est d’environ 25% lors des premiers essais chez un couple jeune, tombe à 16% après 6 mois d’essai, 8% après 2 ans d’essai, et enfin à 4% après 5 ans d’essai.
Ce ne sont que des statistiques, et il ne faut pas oublier de tenir compte de l’âge de la femme au moment des essais, puisque la fertilité maternelle est fortement âge/dépendante.

Hypofertilité: L’hypofertilité se caractérise par une réduction de la fertilité, le couple ayant un peu plus de difficulté pour procréer que la moyenne de la population générale.

Infertilité ou stérilité: Couples présentant une incapacité à procréer après 2 ans d’essais de conception sans moyen de contraception, malgré des rapports sexuels fréquents.

Chez ces couples, souvent seule l’assistance médicale à la procréation leur permettra d’accomplir leur rêve d’enfantement.
Cette infertilité peut-être de type:
– primaire: absence de grossesse observée après 2 ans d’essais non protégés chez une femme qui n’a jamais été enceinte
– secondaire: absence de grossesse observée après 2 ans d’essais non protégés chez une femme qui  a déjà eu un ou plusieurs enfants.

Trouble de la fertilité:

c4c8217a9a07bd15c0ad6fa75e536e39AAAA